Voyages sur-mesure en Inde

Mumbai Bombay

Présentation

Bombay : ville exotique, historique, culturelle et éclectique. Ce n’est pas pour rien que la ville porte le surnom de "ville maximum". Nombre d’entre vous souhaitent découvrir cette grande mégalopole lors de votre passage en Inde.

La ville porte les marques de son passé historique très riche ; nous vous racontons le récit de cette ville depuis sa création.

Hotel Taj Mahal et Gateway of India a Mumbai

Histoire de Mumbai Bombay

Mumbai ou Bombay comme elle était appelée jusqu’en 1996, était habitée dès l’âge de pierre. L’astrologue grec Ptolémée en fait mention en 250 avant Jésus Christ sous le nom des îles de Bahadur Shah. En effet, à cette époque, Mumbai se composait de sept îles bien distinctes. Tout le territoire était alors contrôlé par l’empereur Bouddhiste Ashoka.

 Faisons un grand bon dans le temps, jusqu’au 16ème siècle précisément. Jusqu’alors les îles de Bahadur Shah étaient loin d’être un endroit stratégique de grande importance. Le territoire était sous le contrôle du sultan du Gujarat et la population se composait de pêcheurs et paysans.

En 1534, le sultan du Gujarat cèdera les sept îles aux portugais qui les rebaptisent « bom bahia », littéralement « la bonne baie ». A vrai dire, les portugais ne s'intéressent pas vraiment à ce territoire. Ils l’utilisent surtout pour y déporter leurs malades et prisonnier! Ils ne tenteront même pas de le christianiser. Ils offriront même la baie de Bombay au roi d’Angleterre Charles 2 lorsqu’il se mariera avec l’infante du pays Catherine de Bragance.

Le roi d’Angleterre aura eu beaucoup de chance en acquérant le territoire de Bombay. La baie disposait d’un énorme avantage car elle formait un port en eaux profondes naturel qui faisait face au monde occidental. Une aubaine pour la “East India Compagny” qui connaissait alors une croissance importante. La Compagny décidera plus tard de déplacer son siège de Surat à Bombay en 1668.

La ville connaîtra à partir de cette époque un véritable essor et verra sa population considérablement augmenter.

C’est le gouverneur de Bombay Derald Aungier qui donnera toute son importance à la ville. Il décide d’en faire un important centre économique. Il établit le droit de culte et met en place la gratuité de passage pour tous les hommes.

Au début du 19ème siècle, de grands projets d’urbanisation seront entrepris dans toute la ville. Les sept îles sont réunies à l’aide de Causeway.

La East India Compagny sera présente à Bombay jusqu’en 1857, date de la révolte des cipayes (mouvement qui marque le début du mouvement de l’indépendance d’Inde). Mais les britanniques ne quitteront pas le terrain pour autant. Ils resteront présents jusqu’en 1947, date de la partition de l’Inde.

La croissance économique sera davantage amplifiée avec la guerre de sécession des Etats Unis qui fera de Bombay le  premier marché cotonnier du Monde. On assiste alors à un véritable boom économique.

On peut aujourd’hui bien observer l’empreinte britannique au cœur du quartier du centre ville de Mumbai. Les bâtiments du quartier de l’ancien fort affichent un art gothique très à la mode à l’époque. Le plus bel exemple en est la gare victoria qui est aujourd’hui rebaptisée Chhatrapaji Shivaji terminus.  La plupart des bâtiments victoriens de la vieille ville datent du 19ème siècle.

Aujourd’hui, Mumbai Bombay fait partie des plus grand pôles économiques au monde.

Le cœur historique de la ville de Mumbai réunit deux district appelés Colaba et Fort.

Comme son nom l’indique, ce dernier était entouré de remparts protégeant un fort au 18ème siècle. Les murs s’étendaient depuis les docks jusqu'à la  gare  Victoria. En effet, la ville marchande était très contrôlée. Chaque matin, les portes de la ville étaient ouvertes puis se refermaient tous les soirs convertissant la ville en un territoire militaire largement surveillé.

Le fort fut détruit au 19ème siècle car il n’y avait plus de menace extérieure. Dans le même temps, le canal de Suez est construit et le port de Mumbai devient un  port mondial majeur.

Curiosités de la vieille ville

  • St Thomas Cathedral (Fort) : La cathédrale saint thomas se situe au cœur du Fort. Elle fut construite en premier par les portugais en 1676, mais le bâtiment était à l’époque très primaire. A l’arrivée de l’East India Compagny , un effort de construction fut entrepris pour établir un lieu de culte majeur. Aujourd’hui, la cathédrale est remarquablement conservée. On peut bien remarquer les différences de style dans l’architecture du bâtiment. Tous les ajouts récents de la cathédrale datent du 19ème siècle. La cathédrale fait aujourd’hui partie du patrimoine mondial de l’UNESCO.On appelait cette cathédrale le point zéro car toutes les mesures de la ville étaient réalisées à partir du clocher.

  • La Synagogue :Knesset Eliyahoo (Fort) : L’Inde a toujours été un pays très tolérant en matière de religion. Au 19ème siècle, la communauté juive de Mumbai était très influente dans la ville.  Les membres les plus influents se retrouvaient au Jewish club. D’autres bâtiments furent baptisés aux noms des personnes les plus importantes comme par exemple la librairie David Sassoon. La synagogue Knesset Eliyahoo fut construite en 1884 par Elias et David Sassoon en mémoire de leur défunt père Eliyahoo Sasson. Elle se distingue de part sa couleur bleu. Pendant les fêtes de Yom Kippour et Rosh Shahana, la synagogue est toujours très fréquentée.

  • Le Gateway of India (Quartier de Colaba) : Symbole absolu de l’Inde. Alors que nous connaissons le « India gate »  à Delhi , Mumbai possède sa propre porte :  le « Gateway of India ». L’une représente la porte d’entrée et l’autre la porte de sortie du pays. Cet impressionnant monument fut construit pour célébrer l’arrivée du prince Georges 5 et la reine Mary en 1911. L’édifice n’était pas achevé à temps pour leur venue. Les époux royaux ont alors dû passer sous un pavillon de plâtre provisoire. L’édifice actuel est moderne mais des éléments d’architecture du Gujarat datant du 16ème siècle  furent intégrés à la construction. En 1948, après l’indépendance de l’Inde, les dernières troupes britanniques quittèrent le pays en passant sous le Gateway of India.

  • L’hôtel Taj mahal  (Taj Mahal Palace): Faisant face au grand Gateway of India, l’hôtel Taj Mahal ou Taj Mahal Palace se situe dans le quartier de Colaba. Il fut construit en 1903 à l’initiative de Mr Tata, l’un des hommes les plus riches d’Inde. Selon l’histoire, Tata qui était un homme d’affaire  indien  se vu refuser l’entrée d’un très prestigieux hôtel de Mumbai , soit disant réservé aux étrangers.Furieux, il aurait décidé de construite un hôtel encore plus beau que ce dernier  pour les indiens. Mr Tata en personne, imagina les plans de cet hôtel. Le pari de réaliser un des plus beaux hôtels du monde est aujourd’hui largement réussi. L’hôtel est somptueux et dispose de tous les services de luxes imaginables. Un petit détail qui a son importance tout de même ; Il semble que l’architecte n’ait pas supervisé la construction du bâtiment comme il le fallait car l’hôtel fut construit à l’envers. La prestigieuse entrée se retrouve à l’arrière ! L’architecte, ne supportant pas son erreur se suicida. Cette erreur est en fait un mal pour un bien, car maintenant, presque toutes les chambres ont vue sur la mer. Pas mal, non ? L’hôtel Taj Mahal, très prisé des touristes fut le théâtre d’événements tragiques en 2008. Les attaques terroristes ont durées trois jours dans l’hôtel faisant plus de 195 morts.

  • Regel cinéma : Appelé « Best cinema east of the Suez ». Lors de sa construction dans les années 30, ce fut le tout premier qui avait la climatisation et un parking souterrain. Pendant longtemps, l’ascenseur qui allait du parking jusqu’à la salle était une grande attraction.Le tout premier film montré sur les écrans en Inde fut projeté ici. Le film était Laurel & Hardy. A l’époque, les films étaient projetés en anglais. Le bâtiment héberge aujourd’hui un grand événement du cinéma indien ; le « Indian fair award », équivalent des césars en France.

Dans le reste de la ville 

  • Ganesha temple de Mumbai est l’un des plus riche de tout le pays. Il fut construit en l’honneur du dieu éléphant Ganesha. La structure originale est toujours présente mais est  recouverte d’une construction bien plus moderne. L’importance de ce temple fut renforcée par les politiciens et les stars de Bollywood. Il faut savoir que le festival de Ganesha Chaturthi est très célébrée sur la côte Ouest de  l’Inde. On s’y rend non pas pour admirer l’architecture mais pour apprécier la ferveur hindoue au coeur d’un temple.

  • Les Dhobi Ghats sont des lavoirs géant à ciel ouvert. Crée in il a 150 ans, y sont lavés chaque jours plusieurs milliers de linges provenant des hôtels et business alentours. par plus de 7000 personnes. Un joli spectacle de rue.

  • Les Elephanta caves Situé au large de Mumbai, sur l'île d'Elephanta, on y accède en bateau. Les grottes de l'île d'Elephanta sont gravées pour la plupart en l’honneur du dieu shiva ( on y trouve quelques stupas bouddhistes) datent du 2ème siècle avant Jésus Christ. et sont aujourd’hui inscrites au patrimoine de l’UNESCO. 

  • Le quartier de Bandra : La classe Hollywoodienne mais en Inde, le quartier de Bandra est le lieu de résidence de nombreuses star de Bollywood et le lieu de tournage de nombreux films également. C’est aussi là que l’on y trouve de somptueux hôtels et restaurants raffinés.

  • Global Vipassana Pagoda est le centre principal du mouvement du même nom. Situé au bout de la ville sur une île, ce centre de la forme d’une Pagode de 30 mètres de hauts peut accueillir près de 8000 fidèles pour les enseignements de Buddha.  

  • Dharavi est le plus grand bidonville du monde. Il abrite plus de un millions d’habitant sur une superficie de deux kilomètres carrés. Même si toujour précaire, Dharavi est un espace de vie très organisé et on y retrouve toute sorte de business. Des visites guidées y sont organisées et 80% des bénéfices sont directement reversés à la communauté.

Dhobi Ghat lavoirs g ants Mumbai

Pourquoi aller à Mumbai?

La ville regorge de vie, de marchés et de curiosités historiques et l’atmosphère y est unique.  Contrairement à Delhi l’air n’y est jamais irrespirable car nous sommes près de l'océan, et même si très humide, les températures oscillent autour de 30/35 degrés la plupart du temps. N'oubliez pas de lire nos conseils voyageurs pour savoir où atterrir en Inde et choisir son aéroport de Delhi à Mumbai.

Dans l’ensemble, les habitants, les Mumbaikars, sont sympathiques et ouverts d’esprit. Une jeune fille peut se promener en Jupe sans être regardée intensément et et un grand point positif: les chauffeurs de taxi et rickshaw font marcher le meter . Pas de négociation et un précieux gain d'énergie.

Les touristes et voyageurs passent également souvent par Bombay pour aller visiter Goa en vacances en Inde du Sud.

Points négatifs de Mumbai?

Ayant une forme longiligne, la circulation dans la ville  y est infernale. Malgré les efforts de la ville pour désencombrer les axes de routes il faut bien souvent plusieurs heures pour traverser la ville. En revanche si vous séjournez dans l’un des hôtels de Kolabba, ce problème est moins contraignant , d’autant plus que la circulation y est plus agréable car interdite aux rickshaw. 

La mousson est extrêmement forte à Mumbai et dure plusieurs mois. pendant ce temps la ville est souvent paralysée à cause des pluies diluviennes. Ne croyez pas qu’un simple parapluie fera l’affaire, non non les pluies n'en feront qu’une bouchée. 

Inde centrale

Besoin d'un conseil ?

Demandez votre devis sur-mesure

Voyages faisant étape à Mumbai Bombay

Nos partenaires
Air France
Air India
APST
Atout France
Les Entreprises du Voyage