Varanasi / Bénares

Présentation

Désignée ville la plus sainte de l’Inde, c’est aussi la plus vieille ville au monde continuellement habitée. Aujourd’hui encore des milliers de pèlerins affluent à Varanasi chaque jour de l’année.

En effet, la ville a une signification hautement symbolique dans la religion hindouiste.

Située sur les berges du fleuve sacré du Gange qui serait en fait descendu des cheveux du dieu Shiva, afin de purifier les hommes. D’ailleurs Varanasi est dressée sur une colline comme sur le trident de Shiva afin de surveiller l’Himalaya car le fleuve remonte vers le nord emportant avec lui les pêchers vers les montagnes.

Il y a une seconde raison pour laquelle les hindous affluent vers Varanasi. Au-delà du souhait de purification, ils viennent mourir Ici. Mourir à Varanasi, permettrai à tout fidèle d’atteindre le Chokhra (Nirvana) et de mettre fin au cycle incessant des réincarnations qui fait partie des préceptes de l’hindouisme.

Les burning Ghâts de Varanasi

Que voir à Varanasi ?

Plus qu’une ville qui se visite, Varanasi, est une ville qui se vit. Ici, vous ne trouverez pas de monuments grandioses au fil de votre découverte, mais lors de vos promenades dans les ruelles étriquées (attention de ne pas se perdre), vous tomberez sur de nombreuses scènes de vie que vous n’oublierez pas de sitôt.

Tout le long des ghâts (bords de rivière) et au détour des nombreuses petites ruelles, on y croise tous types de métiers, astrologues, magiciens, vendeurs à la sauvette, dentistes….

Le meilleur moment de la journée pour se promener est tôt le matin pendant le lever du soleil quand les hindous se baignent dans le Gange pour effectuer un nombre de rituels et ablutions selon leurs idéaux. On dit qu’un hindou doit venir à Varanasi au moins une fois dans sa vie et réaliser un certain nombre de rituels durant 6 jours. 

C’est aussi tôt le matin que vous pouvez louer une petite barque et parcourir les ghâts de long en large depuis l’eau. La brume qui recouvre le fleuve s’estompe petit à petit pour laisser apparaitre la ville qui s’éveille.

Le gange de petit matin

Il y a plus de 100 ghâts qui se juxtaposent sur 5km. Tout au nord, vous trouverez les burning ghâts ou les Manikarnika Ghats qui sont l’endroit ou l’on exécute les crémations des défunts du jour. A la mort d’une personne, son corps est rapatrié à Varanasi et est ensuite béni et incinéré par des brahmanes (prêtres).

Selon la caste du défunt, le rituel et le bois utilisé sera plus ou moins précieux. Certaines personnes, elles ne bénéficient pas du tout de la crémation et son rendue tout simplement au Gange.

Tout ceci entraine d’énormes problèmes de déforestation et de pollution que l’Inde essaie de solutionner tant que possible, mais face au flux de fidèles quotidien, la tâche est vaine.

Il est interdit de prendre des photos des burning ghâts mais une fois de retour sur la terre ferme, vous pouvez aller les visiter en gardant le silence.

Pour ceux qui ne sont pas matinaux, vous n’aurez pas tout perdu puisque le soir, il se déroule de superbe cérémonies Aarties sur les Ghâts du market center. A la tombée de la nuit, les jeunes brahmanes effectuent une série de chants de mouvements avec des bougies et objets sacrés. Des fleurs de jasmins, rose et œillets sont également jetés dans le fleuve en offrande. 

PHOTOS VARANASI

La ville sacrée de Varanasi compte près de 2000 temples dans toute la ville dont la plupart mettent à l’honneur Shiva que l’on retrouve un peu partout à Varanasi. Le dieu représente en effet le cycle des réincarnations propre à ce lieu unique.  Quelques temples de la ville sortent cependant du lot :

- Le Shri Kashi Vishwanath Temple dédié au dieu Shiva est le plus prestigieux de tous. Il se trouve proches des ghâts. Il fait partie des douze Jyotirlingas, les plus sacrés de Shiva. Le toit de celui-ci est recouvert d’or d’où son nom de Golden temple. Malheureusement l’accès à l’intérieur n’est pas autorisé aux étranger et les alentours sont gardés par l’armée indienne car le temple a été la cible d’attaques terroristes il y a quelques années.

-Le temple Népalais ou Shri Samrajeswar Pashupatinath Mahadev Mandir se distingue dans le paysage aves ses murs rouge et son toit tout en bois. Il est facilement accessible car se visite à pied lors de vos balades le long des Ghâts. Les sculptures sur les façades extérieures sont « osées » et nous rappellent celles des temples de Khajurâho.

Le temple Népalais

- Deux autres temples dédiés aux dieux Hanuman et Durga sont très populaires auprès des locaux. Il vous faudra cependant sortir de la vielle ville pour les visiter.

En dehors de ce paysage strictement relatif à la religion hindoue, on distingue la mosquée de Alamgir. Elle a été construite par le sultân fanatique Aurangzeb dans les années 1600 afin d’afficher l’influence islamique sur le territoire.

Varanasi est également très connu pour le tissage de la soie. Ce sont les artisans musulmans qui s’y attèlent depuis le 17ème siècle pour créer de superbes saris tissés avec des motifs complexes et sublimes à la fois. Le tout est souvent brodé au fil d’or. Un sari peut coûter aisément plusieurs centaines d’euros. Il est possible d’apercevoir les métiers de tissage en action au détour des rues.

Malheureusement, le métier est menacé de nos jours face à aux machines géantes de la chine.

Sarnath à quelques minutes de Varanasi

En s’éloignant quelque peu de Varanasi, à tout juste 10 km, on trouve un autre lieu très sacré de la religion. Sarnath fait partie d’un des quatre lieux emblématiques de la religion Bouddhiste.

Au 8ème siècle avant notre ère, le prince Siddhârta devint l’illuminé à la suite d’une longue période de méditation à Lumbini (Népal). Il choisit Sarnath pour dicter ses quatre vérités qui sont les suivants :

  • Le Dukkha : Tout est en douleur 
  • Le Samudaya : La cause de la douleur résidant dans le désir, l’extinction du désir peut supprimer la douleur.
  • Le Nirodha : Une fois le désir bannit, la souffrance disparait.
  • Le Magga : Le chemin vers l’extinction de la souffrance est la méditation.

Quand la souffrance disparait, c’est le cycle des réincarnations qui disparait. On atteint alors le Nirvana.

Dans l’hindouisme comme dans le bouddhisme, la recherche est la même mais les manières d’atteindre le salut sont différentes.

Les bâtiments d’autrefois du site de Sarnath persistent toujours mais sont pour la plupart des ruines qui sont vénérées comme des reliques. Un musée explique également très bien l’histoire du Bouddha et de la religion qu’il a fondé.

Sarnath

Comment se rendre à Varanasi ?

Varanasi est située en Uttar Pradesh, le même état que celui du Taj Mahal (à Agra) mais largement plus à L’Est.

Généralement excentré par rapport aux autres destinations touristiques du Nord de l’Inde, la visite de Varanasi constitue généralement une excursion à part entière.

Il est possible de s’y rendre par avion mais l’aéroport étant petit, les prix sont généralement élevés.

Le moyen le plus confortable de se rendre à Varanasi est le Train, et plus spécifiquement le train de nuit. Comptez une nuit de de voyage au départ de Delhi, Agra, Khajurâho et Kolkata. Avec un billet de train de 2ème ou 3ème classe (2nd & 3rd Ac), les draps propres et les repas sont fournis la plupart du temps. Après une bonne nuit de sommeil, bercés aux mouvements des rails, vous déparquerez de bon matin à proximité du centre-ville de Varanasi.

Il est déconseillé de se rendre à Varanasi par voiture, car la route est longue, pénible et congestionnée de camions. De plus, les infrastructures ne sont pas vraiment adaptées aux escales pour touristes.

Mon avis 

L’expérience Varanasi (oui oui ! l’expérience) ne fait pas l’unanimité. Varanasi ne plait pas à tous mais pour sûr, elle est unique ! Je défie qui que ce soit de trouver un lieu similaire sur cette planète.

Je suis personnellement allée à Varanasi à deux reprises. La première fois, c’était une période de festival. J’étais guide touristique et j’habitais en Inde. J’ai détesté.  La ville était sale et bruyante, la misère et l’engouement du festival mélangées représentaient beaucoup trop de d’émotion surtout en cette fin de séjour pour moi. En revanche, j’y suis retournée une seconde fois l’année suivant. Le moment n’était pas propice non plus car la chaleur y était écrasante. Mais cette fois ci, j’ai adoré. Qu’est ce qui avait changé ? Rien du tout. Mais contrairement à la première fois, j’ai pris le temps et j’étais peut-être plus disposée à interagir avec les habitants. J’ai trouvé la ville extraordinaire et même reposante.

Nos bonnes adresses pour manger à Varanasi

Impossible de passer à Varanasi sans goûter un délicieux Lassi. Il s’agit d’un yaourt à boire très populaire en Inde. Pourquoi goûter celui de Varanasi ? Parce qu’ici, il est vraiment élaboré. Le yaourt est crémeux et goûteux et il est agrémenté de noix de cajous, raisins secs, noix de coco et autre garniture de votre choix.

Attention à la confusion. Un spécial Lassi n’est un un lassi avec extra garniture mais bien un lassi contenant du bhang (de la marijuana). Soyez prudents.

Les deux adresses les plus populaires sont le Blue lassi et le Bana lassi.

Les lassis à Varanasi

Pour un diner dans un cadre agréable, nous vous conseillons

  • Aum Cafe : Tenu par une américaine, ce café tout mignon propose de nombreuses options végétariennes ainsi que des pancakes et une variété de thé organiques.
  • Le Dolphin restaurant : La cadre de se restaurant sur terrasse rooftop est idyllique. Le cadre est dégagé contrairement à la plupart des autres restaurants qui sont souvent coincés dans les ruelles de Varanasi (cela peut aussi avoir son charme). La vue donne directement sur le Gange et on aime ça ! La nourriture est très bonne elle aussi.

Du Taj Mahal au Rajasthan, de Delhi à Jaipur, partez à la découverte des plus belles villes et temples lors de votre voyage en Inde du Nord. Palais majestueux, couleurs éclatantes et nuits en immersion combleront les voyageurs les plus exigeants 

La mosquée Alamgir

De L'inde du Sud au Taj Mahal en passant par Delhi, le Kerala ou le Rajasthan, découvrez le voyage sur mesure en Inde qui vous correspond. Grâce à nos conseils voyageurs parcourez les villes, temples et palais majestueux de l'Inde hors des sentiers battus, et profitez de vacances en Inde inoubliables !

Inde du Nord
Nos partenaires
Air France
Air India
APST
Atout France
Les Entreprises du Voyage