Voyages sur-mesure en Inde

Goa

Présentation

Logée sur la côte konkane, cet état, dont la capitale est Panaji, se distingue largement du reste du pays de part sa singularité.

Alors que dans le reste de l’Inde, il s’agit surtout de visiter et de découvrir une nouvelle culture aux antipodes de notre vie occidentale, à Goa, les mots d’ordres sont détente et fête. Ici, c’est les vacances au sens “farniente”. Elle jouit d’une réputation sulfureuse dans le monde entier à cause ( ou grâce?) à sa scène musicale. 

Étant sous influence portugaise depuis le 16ème siècle, Goa fait parti de l’union indienne depuis 1961, soit 14 ans après le reste du pays.  A cette époque, nous sommes en plein mouvement hippie et en Europe et aux états unis, les jeunes se rebeller contre leurs générations précédente et rejettent le système de consommation occidentale.

Un certain nombre d’entre eux choisissent Goa pour venir s’installer.  La dimension primaire de l’Inde et le cadre idyllique de la région correspondait alors totalement à leurs nouvelles attentes. 

Ici, ces hippies fraîchement débarqués vivent de manière très simple. Ils y vivent de manière très simple et passent leur temps à Méditer, jouer de la musique...c’est l’ère du rock psychédélique et de la prise de substances psychotropes. 

Avec le temps, la musique a évoluée vers la techno et à Goa, on crée la Psytrance et plus particulièrement la Goateck est toujour appréciée dans le monde entier.

Aujourd'hui elle n’est plus uniquement peuplée de hippies. Les installations ont évoluées et les petites cahutes d'origines se sont transformées pour beaucoup en hôtels de luxe. Les touristes indiens fortunés et les internationaux (dont beaucoup de russes) y affluent tous les ans pour la saison de Octobre à Avril. 

Les ambiances sont différentes selon les villes on souhaite séjourner. Le long de la côte, au nord de Goa, vers Arambol, l'atmosphère  y est toujours très hippie avec beaucoup de backpackers venant profiter de chambres et chalets pas cher.

Toute la journée se déroulent de nombreux ateliers de danse, yoga, meditation, création… Tous les soirs sur la plage, tout le monde se retrouve pour faire le flea market ou de nombreux artistes vendent leurs création et trouvailles et ou on peut se retrouver pour une séance improvisée de percussion et danses. 

La plage de Arambol

En se dirigeant vers le sud de Goa, les villes suivantes sont Ashvem et Mandrem et l’on y observe clairement un degré supérieur en matière d'hébergement et restauration.

Ce sont des village bien plus calmes mais ou il fait bon vivre. La plage y est très agréable. En soirée, il y a beaucoup de clubs huppés pour y faire la fête et dépenser sans compter. 

Vient ensuite les célèbres quartiers de Anjuna et Vagator, surtout connus pour les soirées sans fin. Ce sont ces villages qui accueillent un maximum de touriste pour une ambiance très festive en tout temps. C’est à Vagator que se déroulent les plus grand festival de Psytrance. 

Chaque Mercredi et vendredi, le grand marché prend place. Ce marché est une vrai curiosité car la vente de toute sorte de souvenirs de vacance se coupe avec la mise en place de nombreux concerts pour une ambiance très festive.

Juste à côté plus bas, et proche de la capitale de Goa Panjim (Panaji), on retrouve Calangute et Baga beach. Ceux ci sont des quartier huppés et beaucoup d’indiens fortunés y ont leur résidence secondaire. 

Plus loin, tout au sud de Goa, on retrouve cette ambiance hippie à Palolem, en bien plus calme que Arambol. Palolem Beach (Canacona) est considérée comme l'une des plus belles plages de Goa

Que voir à Goa ?

Au delà des plages de Goa, la ville dispose de plusieurs lieux touristiques comme la Basilique du Bom.

La Basilique du Bon Jesus (ou Basilique du Bom) fut construite en 1605 et héberge les reliques de Saint Francis Xavier qui est considéré comme le saint patron de Goa.

Le corps du saint aurait gardé une conservation exceptionnelle depuis plus de 400 ans , ce qui est très surprenant même pour les scientifiques. La basilique affiche une architecture portugaise fascinante.

La Cathédrale de Goa construite en 1632 est aujourd’hui encore l’une des plus grande d’Europe. Elle est dédiée  à Saint Marguerite  car c’est le jour de la saint catherine, le 25 novembre que Afonso Albuquerque conquis la ville en 1510. Le site fait parti du patrimoine mondiale de l’UNESCO.

Lors de votre séjour, vous pouvez partir en excursion au coeur des plantations d'épices. Accompagnés d’un guide qui vous expliquera les propriétés de chacunes plantes exotiques qui poussent aux alentours, vous pourrez découvrir la beauté luxuriante de la jungle goane.

Pour n’en citer que quelques espèces, nous passerai près de plantations de poivre, café, cannelle, vanille, coriandre, cajou, fruits du jaquier, bananes, papayes, ananas….

Excursion aux chutes de Dudhsagar

Situées bien plues à l’intérieur des terres , vers la frontière avec l’état du Karnataka, les chutes de Dudhsagar en valent largement la chandelle. Rien que la route vers celles ci vous permettra de découvrir une nature abondante et luxuriante.  Les chutes sont parmis les plus hautes de l’Inde et sont plus abondantes en périodes de moussons.

En français la traduction  de Dudhsagar signifie un océan de lait car le mouvement des chutes ressemble à au flux de lait que l’on verse.

Selon la légende, la fille du roi aimait beaucoup se baigner au bord des chutes lors des périodes d’été. Elle avait l’habitude de finir son bain en versant une carafe de lait sucrée sur son corps. Un jour alors qu’elle prenait son bain, un price l’observait .

Couverte de honte et désemparée, elle versa la carafe de lait sur le devant de son corps comme pour recouvrir sa poitrine. Depuis le lait continuerait de couler le long de la montagne comme une référence à la modestie de cette jeune princesse.

Quand aller à Goa? 

La saison touristique a lieu d'Octobre à Fin Mars. Dès le mois de Avril il y fait très chaud puis la mousson arrive vers la mois de juin. Même si intense, elle offre un tout nouveau visage qui devient très verte comme le reste de l'Inde du Sud.

Une étape incontournable pour votre circuit en Inde du Sud avant de vous rendre encore plus bas pour visiter le Kerala et rejoindre les touristes sur les plages !

Alors qu’avant, la plupart des commerce restaient fermés pendant la mousson, on observe de plus en plus d’activité pendant les mois de moussons avec même des festivals et restaurant ouverts.

Goa Monsoon Orlim Coconut Orchard

Comment se rendre à Goa ? 

Goa dispose de son propre aéroport international mais la plupart des vols auront forcément une escale à Mumbai ou Delhi. 

Il faut savoir que l’aéroport est a 1 heure de route d'Anjuna et 2 heures de Arambol. 

De Mumbai ou Bangalore, comptez juste une nuit en train ou en Bus contre 24 heures de train au départ de Delhi. 

Quelques adresses pour se restaurer ? 

Arambol: Garden of dreams, Double Dutch, Dosa corner, Falafel corner ….

Ashwem/Mandrem: L’Amore, Bean me up, La plage, The Veranda…

Anjuna: Gun powder, Artjuna….

Inde centrale

Besoin d'un conseil ?

Demandez votre devis sur-mesure

Voyages faisant étape à Goa

Nos partenaires
Air France
Air India
APST
Atout France
Les Entreprises du Voyage