Voyages sur-mesure en Inde

Pondichéry

Présentation

Située dans le tamil Nadu, sur la côte de l'Océan Indien, Pondichéry est une ville touristique très charmante où il fait bon se promener. 

C’est une partie de l’Inde qui  est tout particulièrement reconnue en France car ce fût le plus important des comptoirs français en Inde. Rattachée à l’Inde indépendante depuis 1963, la ville garde aujourd'hui de nombreuses traces de son empreinte française, notamment dans la partie désignée comme “ville blanche”.  On peut y voir le lycée français, l’alliance française; on peut aussi y déguster un croissant en terrasse ou se poser dans un parc…. Pondicherry se caractérise de nos jours par un un doux mélange entre la culture française et indienne moderne. 

Visiter Pondichéry en Inde dans le Tamil Nadu

Pondichéry n’était pas le seul comptoir français. On comptait également Chandernagor, Karikal, Yanaon et Mahé. 

Mais alors dans quel contexte la France s’est elle imposée en Inde dans le passé? 

Pour mieux le comprendre, il vaut mieux revenir sur l’histoire de Pondichéry et ses liens avec la France.

Pondichery, ancien comptoir français

L’idée pour la France de s’imposer en Inde émerge sous le règne de Louis XIII , mais elle est réellement entrepris par colbert vers 1664.

A vrai dire, il s’agissait surtout de contrer les compagnies britannique et néerlandaise des Indes Orientales déjà en place depuis le début du siècle et de s’imposer en tant que puissance maritime.

La France n’arrivera à s’attribuer que quelques loges (intérieur du pays) et comptoirs (sur les côtes) au fil du temps.   

drapeau pondichery

En ce qui concerne les comptoirs, la France obtient d’abord Pondichéry en 1673  à la suite de la prise de résidence de quelques officiers français. Leur commandant et bientôt  gouverneur, François Martin, entreprend quelques années plus tard de construire la ville. S’ensuivra Chandernagor (près de Kolkata) en 1692 et Yanaon, Mahé et Karikal en 1739 .

Pour se rappeler du nom de ces territoires , François Martin s’était donné un petit 

mémo technique : Ya ka chan ma pon !   ou “Y a qu’a chanter la marseillaise sous les ponts”

 Yanaon, KariKal, Chandernagor, Mahe , Pondichéry.

La gouvernance de ces comptoirs français n’était pas de tout repos et ce fût le théâtre de nombreux affrontements avec les forces britanniques et néerlandaises à tel point que Pondichery sera brûlée , rasée et détruite par les anglais en 1761. Elle restera même à l’abandon pendant 4 ans.  Les territoires seront perdus puis rendus à la France entre les 17 et 20ème siècle.

C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on a peu d'informations sur les Indes françaises en Inde car de nombreux documents ont été détruits pendant l’incendie.

On estime l'âge d’or des comptoirs vers 1750 sous la gouvernance de Dupleix qui a été capable d’étendre l’influence française très  largement dans le sud de l’Inde. 

Lors l’indépendance de l’Inde, les comptoirs indiens ont été intégrés à la France en tant que départements d’outre mer.  Ils seront réintégrés à l’Inde sans référendum en 1954 mais cette action prendra effet réellement en 1963.

 Au début du 20ème siècle, Pondichery comptait près de 300 000 personnes dont seulement 70 français de France. 

Lors du rattachement de Pondichéry à l’Inde, le général De Gaulle a proposé aux habitants de Pondichéry la possibilité de demander la nationalité française. 

Que voir en à Pondicherry ? 

Il y a bien quelques musées et bâtiments à visiter à Pondicherry mais le plus intéressant est de se balader en ville et le long de la ballade près de la Mer. 

La ville Blanche 

Pondicherry est divisé en deux parties, une ville blanche caractérisée par ses bâtiments de couleurs claires et une ville noire.  

La ville blanche est la ville construite par les français sous l’époque coloniale. Les bâtiments  sont aujourd’hui encore très bien entretenus, les parcs sont ornés de statues, quelques églises dessinent le paysage;  Il y a même des trottoirs, ce qui est loin d’être le cas dans le reste de la ville ou même le reste du pays. Lorsque l’on se promène dans ce quartier encore très français, on passe devant le lycée français, le consulat français et l’alliance français qui fût l’une des toutes premières .Les rues sont calmes, les cafés sont soignés et les boulangeries proposent des croissants et pains au chocolat tout comme chez nous.  Le nom des rues est affiché en tamoul et traduit en français. 

Pondichery article

 Les indiens de “Pondi” jouent même à la pétanque de temps en temps. 

Les temples Veda Pureswaran (Mission Street) et Manakula Vinayagar

Ces temples hindous colorés et construits selon le style dravidien propre au sud de l’Inde apportent un peu de folklore en opposition aux églises sages de la ville blanche de Pondichéry.  On s’y rend pour admirer la ferveur hindoue et se faire bénir par l’un des prêtres et peut-être même par l’éléphant qui est positionné à l’entrée des temples.  Même si cette pratique n’est pas exemplaire au regard du traitement animal, c’est une coutume que vous retrouverez dans de nombreux temples du sud de l’Inde. 

Ashram  et la maison de Sri Aurobindo

Sri Aurobindo était un gourou , yogi et philosophe indien qui fut à l’origine de la création de la communauté Auroville qui se situe à tout juste 10 km de Pondichéry. Il a été un acteur important dans le mouvement de la libération de l’Inde. Ce grand homme fascinant a eu une vie très remplie qui a influençé de nombreuses personnes. Il est possible de visiter son ancien lieu de vie et son ashram au cœur de la ville blanche. 

Ces deux lieux sont bien entendu en étroite relation avec Auroville. 

Auroville 

Matrimandir pr s de Pondichery

Après la mort de Sri Aurobindo, sa compagne spirituelle dite “La mère”  (d'origine française et égyptienne) prit la décision en 1978 de bâtir une communauté qui suivrait les préceptes du grand maître. Ce nouveau lieu de vie se revendique sans religion, ni nationalité, ni argent. Il fut à la base construit pour accueillir 50 000 personnes. En son centre, s’élève une gigantesque boule dorée appelée Le Matrimandir de plus de 36 mètres de diamètre entourée de 12 pétales. C’est le symbole et l’âme de Auroville. 

Aujourd'hui, près de 3000 personnes de plus de 40 nationalités différentes  vivent à Auroville. On est loin du nombre initialement prévu mais la population ne cesse de grandir. De nombreux projets sont initiés à Auroville et les Aurovilliens ont instauré leur propre style de vie. Leur système éducatif est différent, ils ont leur propre laboratoire de recherche, leurs propres projets d'architecture, de développement..... Chaque aurovillien doit savoir se délaisser du monde matériel et contribuer dans les efforts de cette communauté. 

Il est possible de visiter Auroville pour un jour, deux , ou d’y séjourner. Il est même possible de venir y faire du volontariat et participer à l’un des projets initiés par la communauté. 

Vous pouvez également venir pratiquer la méditation intégrale au cœur du Matri Mandir. Pour cela, il est impératif de venir s’inscrire en personne la veille. C’est une expérience absolument magique. 

Un article prochain sera totalement dédié à Auroville sur le site de India Khan. 

Que voir aux alentours de Pondichéry?

Mahabalipuram

Proche de Chennai, cette ville à taille humaine est un véritable musée à ciel ouvert avec des fresques et reliefs, chars et temples datant pour les plus anciens du 6ème siècle. 

Coimbatore

C'est une ville connue pour ses productions textiles. C’est l'occasion de faire quelques belles affaires. Son temple  Arulmigu Patteeswarar Swamy est tout simplement magnifique.

Kanchipuram

C'est un lieu de pèlerinage hindoue. Les nombreux temples de la ville sont tous époustouflants. 

Madurai

Ville plus importante située à la limite du Kerala. Le temple de Lakmi au centre de la ville est le plus grand du pays.

Tanjore et Trichy

Deux nouvelles villes connues pour leurs temples. Il ne fait aucun doute de la beauté des temples dravidiens du Tamil Nadu.

Kodaikanal

Destination romantique située sur les hauteurs des western ghats, Kodaikanal est réputée pour être un lieu de choix notamment pour les lunes de miel. C’est aussi un petit paradis naturel qui permet de se réfugier au frais pendant les étés chauds du sud de l’Inde. 

Comment se rendre à Pondichéry

Pondichéry se trouve à environ trois  heures de route de Chennai ( 150 km) vers le sud dans le Tamil Nadu.  C’est là que se trouve l'aéroport international le plus proche. Vous pourrez également considérer un atterrissage à Madurai ou Bangalore si vous souhaitez visiter plus largement le sud de L’Inde.

De nombreux bus circulent le long de la côte tamoule. Un bus public passe environ toutes les 15 minutes. Si vous souhaitez un bus plus confortable (Climatisation, sièges plus spacieux), Il est possible de le réserver en avance une place auprès d’une compagnie de bus. 

Il y a également une gare des trains à Pondichéry et la plupart des trains proviennent de Chennai. Si vous souhaitez vous rendre à Pondichéry depuis d’autres grandes villes telles que Bangalore, Delhi….(Attentions aux durées), la station de train “carrefour” est Villupuram et est située à environ 35km de la ville. 

Le moyen de transport le plus confortable restera bien évidemment le taxi privé avec chauffeur. Vous pouvez les réserver pour une durée de plusieurs jours et visiter les destinations alentour à votre rythme.

Quel climat à Pondichéry?

Il fait chaud toute l’année à Pondichéry et le climat y est décrit comme tropical. Les étés (Avril à Août ) enregistrent des températures de plus de 40 degrés. Le reste de l’année on est plutôt à 30 degrés. Les moussons ont lieu entre octobre et décembre et permettent des températures plus clémentes. 

Vous l’avez compris, Pondichéry est une petite bulle reposante au cœur de votre séjour dans le sud de l’Inde. Une petite pépite à inclure dans votre projet de voyage. 

Des backwaters du Kerala aux plantations de thé, partez en circuit en Inde du Sud hors des sentiers battus. Avec votre voyage sur mesure en Inde du Sud, partez à la découverte de la ville de Pondichéry, ancien comptoir français, ou bien encore de Cochin, Madurai, Chennai et les somptueux temples du Tamil Nadu !

Inde du Sud

Besoin d'un conseil ?

Demandez votre devis sur-mesure
Nos partenaires
Air France
Air India
APST
Atout France
Les Entreprises du Voyage