Voyages sur-mesure en Inde

Coronavirus : La situation en Inde

En cette année 2020, le Coronavirus s'est répandue dans le monde entier, à commencer par la Chine et les pays européens. La crise n'a pas épargné l'Inde et alors que la situation s'améliore en Europe, elle perdure en Inde. 

En tant que spécialistes de l'Inde, nous suivons l'actualité au plus près et rapportons régulièrement de la situation en espérant que tout rentre dans l'order le plus vite possible en limitants les dégats au maximum.

Les premiers signes

Au 20 Mars 2020,la situation est critique un peu partout dans le monde à cause de Covid19, l’Inde n’échappe pas à cette pandémie. Le  premier cas a été recensé le 30 Janvier, chez un étudiant du Kerala qui rentrait tout juste de Chine. Depuis cette découverte, les frontières ont été fermées aux touristes, et le 13 mars des mesures restrictives ont été prises. En effet les Visas Tourisme sont suspendus jusqu’au 15 avril ainsi que les cartes OCI qui facilitent l’accès au territoire indien. Certaines régions ont complètement fermé leurs accès aux étrangers, comme c’est le cas en Anurachal Pradesh et au Sikkim. 

Il est important de noter que de nombreux Français sont toujours en voyage, certains hésitent à rester jusqu’a la fin de la crise qui pourrait durer jusqu’au mois de Juillet tandis que d’autres souhaitent se faire rapatrier. L’ambassade met en place des mesures pour rassurer les touristes français ;  une réponse téléphonique précise qu’il n’y aura pas de rapatriements tant que des vols France/Inde sont toujours en service. Le FRRO (Bureau des étrangers) propose de prolonger son visa indien à partir de sa plateforme disponible en ligne.

Les autorités indiennes ont donné mardi 17 mars, un bilan relativement faible (173 cas et 4 décès sur une population de 1,35 milliard) et peu fiable, qui s’explique par le nombre de dépistages administrés puisque seuls les  Etrangers ou les Indiens de retour de zones à risque ont dû être soumis à ces tests. Pour remédier à ce problème le ministère de la santé a commandé un million de tests supplémentaires. Malgré tout, le gouvernement reste optimiste sur sa capacité à combattre le virus et mise sur l’isolement du pays (fermetures des frontières) et sur le traitement des cas au fur et à mesure 

La population, quant à elle,  commence aussi à se poser des questions par rapport à la sincérité du gouvernement pour les résultats des tests et dénonce le peu de tests réalisés pour une population si grande. Etant consciente du manque de moyens dans les hôpitaux, la peur commence a réellement s’installer.

Le pays prend alors d’énormes précautions pour prévenir le risque d’épidémie, dans certaines régions à chaque coup de téléphone un message automatique est mis en place pour rappeler les règles de santé a adopté pour empêcher la propagation du coronavirus. Les rassemblements sont interdits, les écoles et les centres commerciaux sont fermés ainsi que les monuments et musées du pays comme le Taj Mahal, emblème du pays qui a fermé ses portes au public.

Allant a l’encontre de ces mesures certains etats ont tout de meme autorise ceratins rassemblements dont celui 

Sur une note plus positive, un phénomène inattendu a aussi été observé ; A défaut de ne pas pouvoir serrer la main pour empêcher que le virus ne se diffuser, le Namaste traditionnel indien, qui consiste à joindre les deux mains pour saluer est devenu soudainement très populaire, notamment chez les Hommes politiques comme Emmanuel Macron, le Prince Charles ou Donald Trump. 

Un confinement précose

DERNIERE MINUTE. 

Le premier ministre MODI a annoncé la mise en place d’une quarantaine pour tous les indiens a partir du 22 mars 2020  de 7 heures du matin a 9heures du soir. 

******MISE À JOUR*** Le 5 septembre 2020

Nous sommes maintenant au mois de Septembre 2020. 

Alors que le confinement à été annoncé tout juste une semaine après la France, la situation perdure bien plus que chez nous.  En Inde, on enregistre 85000 cas en 24 heures avec un total de 4 millions de cas depuis le début de la crise. 

Les indiens sont déconfinés depuis la mi- Août mais la plupart des commerces restent fermés. L'économie Indienne a été fortement ébranlée et enregistre une baisse de 23.4% de chute sur le dernier trimestre. C’est le taux le plus élevé au monde. On estime à 380 millions, le nombre de personnes ayant perdu leur emploi.

Alors que la vie reprend petit à petit en Europe, l’Inde semble avoir la tête complètement dedans. Nous pouvons cependant nous réjouir d’une chose: un taux de mortalité relativement bas par rapport au nombre de contaminés. Cela s’explique par le fait que la population soit jeune (45% des indiens ont moins de 25 ans) et donc plus résistante au virus. D’autre part, on pense que la % population a déjà développé une certaine immunité notamment parmis les plus pauvre. On estime que 57% des habitants  des bidonvilles ont déjà contracté le coronavirus contre  17% du reste des habitants.

A Dharavi par exemple, le plus grand bidonville au monde qui compte 1 million d'habitants, on compte moins de 100 morts dus au virus depuis le début de l’année.

Alors que la saison touristique reprend le mois prochain, les vols internationaux commerciaux n’ont toujours pas repris et les visas touristiques sont toujours suspendus. Beaucoup d'hôtels et restaurants sont toujours fermés. Nous espérons une reprise des activités dès la fin de cette année. 

A India Khan, nous ne manquerons pas de vous informer de la situation en Inde. Nous prenons en compte la crise du Coronavirus dans la planification de nos futurs séjours en Inde. 

N'hésitez pas à nous donner votre avis
Note moyenne pour cet article :
Tous les commentaires
le 10 septembre 2018
Super article vraiment complet !

Toutes nos pensées pour l'Inde en ces moments difficiles.
Réponse de l'équipe India Khan

Les commentaires sur les avis sont modérés par défaut, ainsi vous pouvez valider ou non leur affichage
Vous avez également la possibilité de répondre au voyageur, et de le notifier par mail, un moyen efficace de garder le contact avec vos visiteurs !

A lire sur le même thème

Pas d'enregistrements
Nos partenaires
Air France
Air India
APST
Atout France
Les Entreprises du Voyage