Voyages sur-mesure en Inde

10 festivals à faire en Inde

Partir en Inde, c’est visiter les merveilleux palaces ,  se promener au cœur de la jungle ou dans les plantations de thé, randonner dans les montagnes de l’Himalaya ...mais pas seulement.   Un séjour en Inde n’est jamais vraiment complet si vous n’avez pas pu vivre sa culture, et partagé un morceau de vie avec ses habitants. Participer à un festival en Inde est un excellent moyen de découvrir le folklore indien à son plus haut point. Pour cette raison, nous conseillons de choisir vos dates de séjour en fonction des nombreux festivals du calendrier Hindoue, bouddhiste ou musulman qui rythment le quotidien des Indiens. 

Nous avons sélectionnés les plus importants d’entre eux pour que vous puissiez faire votre choix:

5.Eid ul fitr

Vous connaissez cette fête en Europe puisqu’elle correspond à la fin du jeûne du Ramadan. Il faut savoir que l’Inde compte entre 20 et 30% de musulmans soit plus de 215 millions d’individus, impossible donc de passer à côté de cette fête majeure dans le calendrier musulman. La fête d’Eid ul fitr donne lieu à un immense festival de nourriture dans les quartiers mulsulmans de toutes les villes en Inde.  On peut y observer des démonstrations de cuisines assez impressionnantes. Les specialités sont très souvent à base de viande. On se régale et on s’en lèche les babines. 

C’est quand ? Le dernier jour du Ramadan.

6 Onam

Alors que Holi et Diwalee sont les fêtes les plus célébrées dans tout le pays, le petit État du Kerala résiste et décide de mettre en avant la fête de Oman. Cette fête est organisée à la fin des moissons d’été et célèbre la visite du roi démon Maveli qui rendait le peuple de Kerala heureux à la préhistoire. Pendant 10 journées, de nombreuses festivités telles que des courses de bateau Kallam Vali, des spectacles de danse Kathakali et des banquets sont organisés, le tout dans une ambiance très festive pour le bonheur de tous.

C’est quand ? Aout/septembre

7.Thrissur pooram

Voici probablement l’un  des festivals les plus impressionnants d’Inde. Les poorams sont célébrés dans plusieurs villes du Kerala , mais celui de Thrissur est considéré comme « le pooram des poorams ». Durant les fêtes de pooram un ou plusieurs éléphants décorés défilent dans les rues transportant le divinité la plus vénérée dans le village en question. Le Thrissur pooram représente le plus gros rassemblement d’éléphants au monde. Plus de 50 éléphants quittent le temple de Vadakkumnathan dédié à Shiva. Ils sont accompagnés de battements de tambour et de musique. Le festival dure 36 heures.

C’est quand ? Avril

8 Pushkar fair

La ville sainte de Pushkar accueille la plus grande foire de chameaux au monde.  Chaque année au mois de Novembre, entre 4000 et 6000 chameliers  se réunissent pour vendre ou acheter de nouveaux  chameaux et/ou chevaux . Cette foire ne se résume pas seulement à la vente mais laisse place à de nombreux autres événements : courses, concours de beauté, vente d’autre bétail….  C’est un événement très festif et impressionnant qui rassemble de nombreux touristes venant du monde entier.

C’est quand ? Novembre

9 Makar sankranti

Le festival de Makar Sankranti se déroule tous les ans aux alentours du 14 janvier. Il correspond au moment où le soleil entre en capricorne dans la constellation du zodiaque. On l’appelle également la fête des moissons car cette période correspond également au changement de direction du vent, en d’autre terme le début des jours chauds. La saison des récoltes peut alors  ! Ce festival est célébré dans tout le pays mais on observe une ferveur plus importante dans le nord. A cette occasion, tout le monde  monte sur les toits et fait voler son cerf-volant.  Des milliers de cerfs volants de toutes les couleurs virevoltent dans le ciel donnant une délicieuse ambiance printanière dans l’air !

C’est quand ?  Janvier

10.Pongal

Dans le Tamil Nadu, la fête des moussons est célébrée sous le nom de Pongal . Cette fête  se célèbre durant quatre jours et correspond à un exploit du dieu Krishna.  Le dieu au visage bleu aurait protégé les villageois de Brindavan contre la colère de Indra, le dieu de l’orage.  Chaque journée du festival porte un nom différent. 

Jour 1 :Bhogi :  C’est la journée des vieux tissus. Les vieux vêtements sont brûlés et jetés pour marquer le début d’une nouvelle vie. 

Jour2 : Pongal : Durant cette journée, a lieu une cérémonie rituelle d’offrandes   au soleil pour remercier des récoltes. Lors de cette journée, on mange le Pongal, un plat à base de lait et de riz.

Jour 3 : C’est le Mattu Pongal. C’est la journée où l’on honore les vaches et les buffles en leur mettant une guirlande, un kumkum(une marque sur le front) et en leur apportant une meilleure nourriture qu'à l'habitude.

Jour 4 : Kanum Pongal. Durant cette dernière journée, les habitant mangent des cannes à sucre et décorent leurs maisons en effectuant des Kolams (dessins géométriques au sol). 

C’est quand ? Janvier

L’Idée de participer à un festival en Inde vous séduit? N’hésitez pas à prendre contact avec nous et nous pourrons vous préparer un séjour sur mesure incluant un festival en Inde. 

Holi

Chaque année , nous attendons l'arrivée de Holi car c’est l’assurance d’une journée festive et pleine de bonnes surprises. La fête se déroule la plupart du temps dans les rues de toute l’Inde et consiste à se promener et saluer les passants tout en se couvrant mutuellement de poudres de couleurs. Les maisons sont souvent ouvertes à tous et la musique résonne dans les rues. 

Les raisons d’une telle fête est le triomphe du bien sur le mal. Selon la légende, le roi Hiranya Kashyap se prenait pour un dieu et exigeait d’être vénéré par tous. Mais son fils, lui, choisit de vénérer le dieu hindou Vishnou. Pour se venger son père ordonna à sa sœur Holika (qui était supposé avoir un pouvoir de résistance au flammes) de marcher sur un brasier avec le fils Prahlad. Ce dernier survécut miraculeusement alors que Holika mourut.  LA fête célèbre également la relation entre Khrisna et Radha , surtout le plaisir que celui ci eu en applqua,t des couleurs sur la jeune femme. Chaque couleur a une signification en Inde : Le vert représente l’harmonie, l’orange est l’optimisme, le bleu est la vitalité et le rouge est la joie et l’amour.

Vous aurez compris que si vous souhaitez partir à la  rencontre des indiens et prendre un petit bain de foule, Holi est le bon moment. Il se déroule le jour de l'équinoxe du printemps vers fin février/début mars.  Étant particulièrement célébré à Mathura, lieu de naissance du dieu Krishna, nous vous recommandons d'éviter cette ville pour Holi car l’euphorie y devient très intense et donc pas vraiment appropriée pour les touristes, particulièrement les femmes. 

Préférez des villes plus petites telles que Udaipur. Pour les fêtards, Pushkar organise tous les ans une énorme fête de rue avec DJs de  techno et trance musique. Dans les grandes villes comme Delhi ou Mumbai ou à Goa, Holi se fête plus dans des festivals fermés avec musique et animations organisées, ce qui est également très sympa.

Dans le monde entier, cette fête se décline largement et l’on observe de plus en plus de “Holi run” dans les grandes villes cosmopolites. 

C’est quand ? Le jour de l'Équinoxe de printemps.

Ou?  Dans toute l’Inde sauf au Kérala.

A savoir: La boisson de ce festival est un Bhang Lassi fait à base de Marijuana qui est très fort. Ames sensibles s’abstenir.

Diwali

Il serait juste de comparer Diwali avec Noël dans les pays occidentaux car Diwali est une fête de famille essentiellement et elle  a lieu en fin d’année. Pendant la période de Diwali, on revêt ses plus beaux vêtements, on s’offre des cadeaux et on passe un bon moment en famille  On la surnomme  « la fête des lumières » en raison de toutes les bougies, lampes et feux d’artifices qui sont allumés pour l’occasion. La fête dure 5 jours mais les grandes célébrations ont lieu durant le troisième jour pendant lequel chaque famille organise des pujas (prières) en l’honneur de la déesse Lakshmi et du dieu Ganesh. Cette fête marque également la fin de l’année du calendrier indien Vikram qui est suivi principalement dans le nord de l’Inde. C’est un réel plaisir de se balader dans les rue Indiennes  aux alentours de holi car tout est éclairé et les gens sont joyeux.  Le jour de la célébration de Holi, ne vous attendez pas à être invités à une fête car  chacun reste chez soi (quelques fêtes entre jeunes et expats peuvent avoir lieu). En revanche, de nombreux feux d’artifice “faits maisons” sont lancés  de partout et durant toute la nuit et même si les indiens trouvent ça très drôle, je n’en ai pas gardé un très bon souvenir car les pétards fusent dans toutes les directions. 

C’est quand ?  Fin Octobre/Début Novembre. Selon le calendrier Vikram.

Où? Dans toute l’Inde

Durga Puja  et Dussehra

Durga puja, signifie littéralement « célébrations en l’honneur de la déesse Durga »

Ce festival est très célébré dans l’Est du pays et atteint son apogée dans la ville de kolkata, où les sanctuaires à l’effigie de la déesse sont installés dans chaque recoins de la ville. Dans la tradition hindoue, Durga apparaît dans le livre sacré du Ramayana au moment où le héros Rama s’engage dans la bataille contre le démon Ravana. Implorant la déesse de lui accorder sa bénédiction, cette dernière, touchée, lui apparaît et lui assure la victoire. Durga représente la force et symbolise la Déesse Mère dans son aspect guerrier.  Participer à Durga Puja est l’occasion d’observer la ferveur religieuse qui règne en Inde. Le dernier jour du festival, on célèbre la fête de Dussehra qui consiste à mettre à l’eau les statues en l’honneur de Durga. Si vous êtes à Kolkata, nous  vous conseillons de vous rendre dans le quartier de Kumartuli pour observer les artistes réaliser les statues des divinités hindoues. Elles sont visibles toute l’année.

C’est quand ? Fin octobre.

Où? Principalement dans le Bengal et les états alentours.

Ganesha Chaturthi

La fête de Ganesh Chaturthi est très similaire à celle de Durga, mais au lieu de vénérer la déesse, on célèbre le dieu le plus populaire du pays à tête d’éléphant, Ganesh. Des temples éphémères sont installés dans les rues et les hindoues apportent offrandes et prient pendant plusieurs jours le dieu (11 jours maximum). A l’issue des célébrations, les statues à l’effigie de Ganesh seront mises à l’eau.

Quand ? Fin âout/Début septembre. 

Où?  Ce festival observe une ferveur particulière dans la région de Mumbai et Goa.

N'hésitez pas à nous donner votre avis
Tous les commentaires
Pas d'enregistrements

A lire sur le même thème

Pas d'enregistrements
Nos partenaires
Air France
Air India
APST
Atout France
Les Entreprises du Voyage